De l’ESAT au Domaine Les Crayères : transition réussie pour Jérôme

ESAT

L’Etablissement et Service d’Aide par le Travail géré par l’association APAJH Marne-GPEAJH situé à Saint-Brice Courcelles est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche d’inclusion au profit des 58 travailleurs en situation de handicap qu’il accompagne au quotidien.

Jérôme Jaloux a intégré l’ESAT, structure médico-sociale de travail protégé, le 30 août 2004 avec l’espoir d’intégrer un jour le milieu ordinaire de travail. Durant toutes ces années, Jérôme a profité de l’accompagnement social et professionnel de l’ESAT pour développer ses apprentissages dans le domaine des espaces verts et de la vigne. Avec sérieux et détermination, Jérôme s’est construit progressivement un véritable portefeuille de compétences techniques grâce au soutien des moniteurs d’ateliers et par le biais de plusieurs formations qualifiantes (Certificat d’aptitude à la taille de la vigne avec la mention Bien, Certificat de Compétences Professionnelles Ouvrier du Paysage, CACES…).

Parallèlement à cette évolution professionnelle, Jérôme a su développer son autonomie sociale avec le soutien des éducateurs de l’ESAT et du SAVS. Il vit aujourd’hui avec sa compagne dans son appartement et se rend quotidiennement au travail avec son véhicule sans permis.

Au fil des années, la perspective d’accéder au milieu ordinaire se précise dans le projet de Jérôme. Une première expérience en 2014 au sein du service d’entretien des espaces verts, parcs et jardins de la Ville de Reims vient confirmer son potentiel technique.

Quelques mois plus tard, l’opportunité de faire un stage au sein du domaine des Crayères s’offre à lui. En binôme avec le jardinier du magnifique parc rémois, Jérôme démontre alors l’étendu de ses capacités professionnelles et son intégration se fait rapidement. La proposition est alors faite à Jérôme d’intervenir une semaine par mois dans le cadre d’un contrat de mise à disposition en 2015. Cette expérience positive permettra de consolider un partenariat solide entre les Crayères et l’ESAT. Durant une année, une équipe de travailleurs dont Jérôme interviendra quotidiennement sur le parc afin d’en assurer l’entretien.

Par la suite, toujours par le biais de la mise à disposition, Jérôme retrouvera en 2018 le domaine des Crayères à raison de deux jours par semaine dans un rôle d’ouvrier d’entretien polyvalent. Durant deux années, il alternera ainsi entre l’ESAT et les Crayères attendant impatiemment une proposition d’embauche. La récompense d’un investissement sans faille interviendra en début d’année avec une proposition de contrat à durée indéterminée. C’est ainsi que le projet professionnel de Jérôme d’intégrer le monde ordinaire de travail s’est concrétisé le 3 février 2020.